A BIARRITZ ; UN SECRET NOMMÉ SPA ALAENA

La semaine dernière, j'ai eu la chance de découvrir un lieu unique, un oasis de délicatesse dans un quartier excentré de Biarritz. Suivez-moi, je pousse la porte du Spa Alaena ...

Lire la suite

C'est au deuxième étage d'un immeuble récent à l'architecture contemporaine et épurée que se dissimule le Spa Alaena. Pas d'enseigne, rien n'indique depuis l'extérieur la présence ici d'un institut de soins. Grimpant les escaliers jusqu'à destination, le sentiment d'accéder à un lieu secret me vient à l'esprit, un peu comme lorsque l'on traverse un chemin de maquis corse avant d'accéder à une splendide plage. Me voilà face à l'entrée discrète et raffinée, le ton est donné.

A l’intérieur, mon regard glisse sur les parois courbes qui composent les différents espaces de l’endroit. Avant de s’occuper de moi, on me fait remplir un questionnaire pour ne pas commettre d’impair, et l’on me sert un thé (que j’aurais pu choisir de déguster après). Puis, Pamela m’invite à la suivre dans une des bulles de soin pour un massage intitulé Enea. En langue basque, cela signifie « le mien », il s’agit donc d’un massage personnalisé et je choisis finalement une prestation équilibrée, relaxante mais aussi tonique, histoire de ne pas m’endormir.

Après m'avoir présenté trois baumes de la gamme Thémaé, j'opte pour des saveurs dominées par le jasmin et plante mon visage dans le trou de la planche matelassée. C'est parti pour soixante minutes de massage. Une heure me dis-je, une éternité...

D’abord dynamique avec des pressions soutenues, puis apaisant avec de délicieux passages sur le cuir chevelu ou dans le creux de la main, je me laisse totalement bercer par le ballet manuel dont le pouvoir magique est celui d’arrêter le temps. Quand une voix susurre : « c’est terminé », je ne peux m’empêcher de dire « déjà ». Et pourtant, l’heure est bien écoulée, moi qui craignais de trouver ça trop long…

Une douche plus tard, je croise avant de partir la directrice du Spa, Anne, une des trois sœurs à l‘origine du nom de l’établissement (Alaia, Hélène et Anne). Celle-ci m’offre une visite guidée d’un lieu où les ambiances se succèdent dans des volumes à la fois intimistes et spacieux. Là réside toute la prouesse architecturale, au-delà de l’esthétique particulièrement aboutie, un pari réussi qui génère un univers différent pour chaque expérience, et enveloppe le client dans un cocon de bien-être où chaque détail a son importance. 

 

La douche horizontale nourrit en moi quelques envies, le hammam me surprend par la beauté de sa sombre mosaïque, quant aux bains japonais, ils apparaissent comme une évidence pour une belle expérience de douceur à deux.  Et lorsqu’Anne précise que la maison propose actuellement des offres de remises exceptionnelles, une idée cadeau pointe dans mon esprit :) 

https://bonsudbongenre.wordpress.com/2016/12/13/a-biarritz-un-secret-nomme-spa-alaena/